Stabilisation du poids ne pas reprendre les kilos

Perdre des kilos est une étape initiale, mais le fait de ne pas reprendre les kilos perdus et de stabiliser son poids doit demeurer un objectif majeur.

Cette démarche doit être prise en compte dès le début du régime pour ne pas risquer d’avoir de mauvaises surprises. Un régime réussi doit permettre de garder les kilos perdus. Après la fin du régime, il est nécessaire de ne pas reprendre les mauvaises habitudes à la source de la prise des kilos. Les anciennes habitudes risquent de revenir rapidement, suivies d’une reprise du poids.

Reprise progressive des repas normaux

4 repas normaux par semaine pendant plusieurs semaines pendant un mois et demi environ.
Puis effectuer 6 repas normaux par semaine pendant deux semaines.

Maintenir ensuite plusieurs repas du régime, 4 à 6 environ, chaque semaine.

Garder les bonnes habitudes Cette attitude est un critère de réussite de votre régime

  • Privilégier les sucres lents (légumes secs, féculents, etc.) ;
  • chaque repas, ainsi que des fruits, du poisson, des crudités, etc.
  • Fuir les sucres rapides (bonbons,sodas, biscuits, etc.) ;
  • Diminuer l’utilisation de matières grasses ;
  • Utiliser les huiles d’olive et de colza ;
  • Limiter les grignotages intempestifs ;
  • Faire de temps à autres un repas léger (salade verte et jambon, potage, yaourts et fruits).
  • S’autoriser des écarts de temps à autres afin de se faire plaisir, en allant manger chez des amis.Un repas trop copieux peut être suivi de quelques repas plus legers.
  • Anticiper des écarts qui se produiront lors de repas « festifs» en consommant plus légèrement avant ce repas. Utiliser cette méthode afin d’anticiper des écarts prévisibles.
  • Ne pas consommer d’alcool et de boissons sucrées en trop grande quantité, sans nécessairement se l’interdire totalement.
  • Boire beaucoup d’eau, entre 1 et 1,5 litres par jour.
  • Respecter les quantités des repas.

Activité physique ou sportive

Pratiquer au moins 30 à 45 minutes d’activité physique d’intensité moyenne par jour (marche à pied, jardinage, escaliers,) ou 2 à 3 heures d’activités par semaine.

  • Natation et cyclisme sont notamment conseillés : pratiquer une activité physique régulière et progressive ;
  • Marcher dans la vie de tous les jours, éviter de prendre l’ascenseur, aller faire ses courses à pied ;
  • Faire du sport permet de renforcer ses abdominaux.